Thèses en cours

  • Ars Christophe, « Évolution de l’usage de l’eau dans les forges des Pyrénées, bas Moyen-Âge et Époque Moderne », thèse Université Versailles-Saint-Quentin, sous la direction de F. Téreygeol.
  • Artru Jérémy, « Carthage. Monnaie et histoire, de la prise de Sélinonte à la Troisième Guerre punique (409-146 av. n. è.) », thèse d’Histoire de l’Université d’Orléans, sous la direction d’A. Suspène, la co-direction de Fr. Duyrat, co-encadrée par G. Sarah.
  • Bernard Mathilde, « Chronologies, usages et approvisionnements des alliages ferreux à Notre-Dame de Paris », thèse Sciences du Patrimoine de l’Université Paris Saclay, sous la direction de Ph. Dillmann, les co-directions de L. Beck et M. L’Héritier, et les co-encadrements de A. Azéma et E. Delque-Kolic.
  • Buisson Mathilde, « L’objet en verre dans le Centre-ouest de la France de la fin du Moyen Âge à l’époque moderne (XIVe-XVIIIe siècle) : des techniques de production au contexte de consommation », thèse d’histoire de l’Université d’Orléans, sous la direction de B. Gratuze, la co-direction de B. Boissavit-Camus et le co-encadrement de I. Commandré.
  • Cheuton Anaïs, « La parure antique en alliages non ferreux entre Atlantique et Méditerranée. Processus interculturels de part et d’autre des Pyrénées, VIe s. av. J.-C. – Ier s. ap. J.-C. », thèse d’histoire de l’Université d’Orléans, sous la direction de S. Nieto-Pelletier, la co-direction de B. Armbruster et le co-encadrement de M. Blet-Lemarquand.
  • Eng Tola, « Les forges d’Angkor (Cambodge) : Du geste technique à l’identité des artisans forgerons (IXe-XVe siècle) », thèse à l’Université toulouse-Jean Jaurès, sous la direction de C. Robion-Brunner et S. Leroy.
  • Géraud Manon, La céramique médiévale dite “Commingeoise”, pour une redéfinition d’un ensemble chrono-culturel du sud de la France, Université Toulouse-le-Mirail, sous la co-direction de F. Hautefeuille et F. Téreygeol.
  • Horny Jonas, « Production et commerce du fer au Levant Sud, des guerres arabo-byzantines à la fin des croisades (VIIe-XIIIe siècle)», thèse Sciences du Patrimoine de l’Université Paris Saclay, sous la direction de P. Dillmann, co-encadrée par S. Bauvais.
  • Larue Manon, L’empereur en ses monnaies : histoire politique et monétaire du principat de Caligula, thèse d’histoire de l’Université d’Orléans, sous la direction d’A. Suspène et co-encadrée par M. Blet-Lemarquand.
  • Maqueda Florence, « Transformations, quantification et flux d’énergie dans les systèmes de productions métallurgiques médiévaux et de la Renaissance », thèse UMMISCO Sorbonne Université, sous la direction de Florian Téreygeol et Nicolas Florsch.
  • Nobile C., « Contributions scientifiques et techniques des différents inventeurs à la naissance et au développement de l’hélicoptère », Université de Technologie de Belfort-Montbéliard.
  • Vuillard Clément, Les Vitriols au Moyen Âge : entre physico-chimie des procédés et archéologie expérimentale, MnHn, Université La Rochelle, sous la co-direction de V. Rouchon et C. Remazeilles, co-encadrement F. Téreygeol.