Comment les armures anciennes étaient-elles fabriquées ? Etude de productions d’un célèbre atelier du XVIe siècle

Comment les armures anciennes étaient-elles fabriquées ? Etude de productions d’un célèbre atelier du XVIe siècle

Depuis plusieurs années des recherches interdisciplinaires sur l’armement sont réalisées afin d’interroger la place des armes dans les sociétés anciennes à travers l’étude de la matière. Les méthodes d’analyses physico-chimiques permettent en effet –de préciser la nature et l’origine des matériaux employés ainsi que les savoirs techniques, des données cruciales du point de vue de l’histoire de l’art mais aussi de l’histoire économique et des techniques -. Dans ce cadre, un certain nombre de pièces d’armures nurembergeoises issues des collections du musée de l’Armée et une grande armure du musée des Beaux-arts de Rennes ont été étudiées par diffraction des rayons X sur la ligne DIFFABS à SOLEIL.

Ces travaux s’inscrivent dans le cadre d’un programme de recherche incluant DIFFABS, LAPA, UMR Héritages, UMR ArScAn, Institut de Chimie et des Matériaux Paris-Est, département Armes et armures anciennes du Musée de l’Armée, et bénéficiant du soutien financier de la Fondation des Sciences du Patrimoine.

Ce programme est porté par Emilie Bérard, post doctorante LAPA-CNRS-FSP-Synchrotron Soleil

Plus d’infos sur le site du Synchrotron Soleil :

https://www.synchrotron-soleil.fr/fr/actualites/comment-les-armures-anciennes-etaient-elles-fabriquees-etude-de-productions-dun-celebre

Un reportage sur le sujet réalisé par le musée des Armées :

https://www.facebook.com/watch/?v=589258868967723